Bienvenue dans « des compétences pour l’intimité » ! Dans cette section vous trouverez des contenus théoriques, mais aussi des vidéos et des fiches méthodologiques pour aborder la question de la bonne distance / bonne proximité pour les travailleurs de jeunesse.

Nous proposons quatre ressources différentes :

  1. Nos textes théoriques présentent le contexte conceptuel et méthodologique sur lequel nous avons construit nos outils pédagogiques pratiques. Vous trouverez ici une brève introduction sur notre conceptualisation de « l’intimité », en quoi elle est liée à la diversité culturelle et quels sont ses défis. Nous vous proposons également une brève introduction à nos deux piliers méthodologiques : « Intimité, interaction et pouvoir » et une approche interculturelle soucieuse de la diversité et des relations de pouvoir.
  2. Le « déroulement de l’atelier » (workshop outline) vous montre un déroulement possible des activités que nous avons testé.
  3. Vous pouvez regarder nos vidéos illustrant l’atelier entier (« parcours pédagogique » – learning path) et la séquence à propos du contact et du consentement.
  4. Vous pouvez également utiliser notre matériel pour créer vos propres ateliers et développer des compétences relationnelles. La fiche méthodologique vous donne toutes les informations nécessaires pour mener ou adapter les activités que nous avons développées.
  5. L’étude de cas de notre partenaire à Amsterdam propose de relier le sujet à un contexte bien réel : celui des résidents et des volontaires d’une maison d’intégration à Ijburg, Amsterdam.
  6. Notre glossaire est une boussole pour vous repérer parmi les phénomènes et catégories liés aux genres et à la sexualité. Pour une meilleure compréhension, en plus d’offrir des définitions, nous proposons des témoignages (textes ou vidéos) des personnes concernées partageant ce que tel concept particulier signifie pour eux.

Intimité, amour, relation et interculturalité

Qu’est-ce que l’intimité ? C’est une question très profonde, déconcertante, que nous nous posons tous. En effet, nous pouvons avoir l’impression que plus nous y réfléchissons, plus nous sommes confus. Trouver une seule définition est dur, et pour cause, car l’intimité – en tant que qualité de toute relation ou interaction, ou de tout moment de notre vie – est toujours très personnelle et unique. Pourtant ce phénomène très personnel est aussi profondément lié aux représentations culturelles de ce qu’est une relation, ce que sont les émotions, ce qu’est la sexualité… et toujours ancré dans un contexte socio-historique particulier.

Intimité, interaction et pouvoir – la méthode

Intimité, interaction et pouvoir est une méthode pratique, ou plutôt une approche, qui a été développée par l’équipe de In Touch Amsterdam en réponse aux défis sociaux auxquels nous sommes confrontés dans notre manière de vivre l’intimité. Son but est d’encourager l’intégration sociale à différents niveaux, et d’aider les personnes à construire et maintenir des relations saines avec une attention particulière portée sur les relations étroites. Son répertoire inclut des éléments pratiques, la plupart tirés de la danse, des mouvements, des arts martiaux, des beaux-arts et du théâtre[1] , tout comme des rituels et des activités quotidiennes comme la cuisine ou le jardinage. Au-delà de ces piliers principaux – l’émancipation, l’intimité et l’interaction sociale – il reste quelques éléments importants qu’il convient de mentionner, tels que l’apprentissage axé sur les processus, l’encouragement de la pensée critique, l’inclusion et l’orientation systémique. En tant qu’approche, elle peut être utilisée dans différents contextes, comme la pédagogie, la thérapie ou les formations, autant que dans une démarche de travail avec les jeunes ou de développement communautaire. Nous parlons en détail de quelques composants clés dans les pages suivantes.

[1] Boal, A. (1992) Games For Actors and Non-Actors. Routledge: London. ; Boal, A. (1995) The Rainbow of Desire: The Boal Method of Theatre and Therapy. Routledge: London.

Intimité et diversité dans la salle de formation

Un atelier parlant d’intimité et de sexualité depuis une perspective interculturelle implique une double sensibilité : les questions sur l’intimité sont déjà sensibles, et les aborder requiert une attention et une approche particulière de la part des formateur.trice.s (voir section précédente). Une approche interculturelle implique également une sensibilité, car elle soulève des questions sur la conscience des identités, des relations de groupe, et probablement des relations de pouvoir entre groupes auxquels les participants pourraient appartenir. Compte tenu de cette « double contrainte », il nous a semblé important d’inclure cette section dans notre manuel. Vous trouverez ci-dessous des sujets qui nous semblent importants. Nos réponses ne sont bien sûr pas les seules possibles : voyez-les comme une contribution, une inspiration pour trouver vos propres idées !

In the following part, we introduce a 20-hour offline workshop learning path plan. Most of the exercises can be done online, you can check this information in each activity sheet.

15’ Introduction Presentation of the course and brief intro to the IRIS project

To introduce participants to the topic of the workshop and learn names together. Include here what the training is and what it is not. Aims / context of the IRIS project. Structure of programme. Name diversity.

30’ Creating a level of intimacy to learn together

A set of ice-breakers related to the topic to help participants arrive. One example is given detail: the “Sex Guessing Game” exercise.

45’ Safety rules, needs, expectations or Welcoming diversity

Use this exercise to create a good level of safety in the group.

Naming and explicitly welcoming the different identities that are present in a group, as well as the different positions that might be held in relation to a topic. This is essential to create a climate of safety.

45’ Degrees of intimacies

Exploring whether different identities imply differences in the way people can experience intimacy.

15’ Break

60’ Intimate galaxies

To explore the complexity and nuances of our relationships, of the multitude of layers, differences, overlaps of our intimate/sexual/erotic relations:

  1. close/intimate relationships;
  2. flirtations;
  3. sexuality.

30’ From first contact to flirtation

To explore the first moment when you get interested in someone else, proximity, eye contact, physical contact…

 

60’ LUNCH

10’ Energizer

Energizer, moving exercises – help participants to wake up after lunch…

 

50’ Body portrait and personal body map of flirtations, intimacy and sexuality

Exploration of the concepts of flirtation, intimacy and sexuality through body sensations, use of the body, memories in the body. Participants are encouraged to work on their portraits as homework, also in the coming days after non-verbal activities.

45’ Intimate Identity Wheel

Becoming aware of how different facets of our social identities will influence the way we can engage in intimate relations.

15’ Closing, debriefing of the activities

If they want, participants can share their body portraits, what they learned during the day.

 

15’ Ice-breakers

Checking in to get to know how participants are reacting to the training.

A set of ice-breakers such as

Name game – standing in a circle, say your name to the person on your right in different ways (angry, happy, flirtatious, etc.)

Hello – walk in the space and say hello in different non-verbal ways…. (angry, happy, flirtatious, etc.)

45’ YES & NO Duo sequence about consent

Gives an opportunity to learn more about personal boundaries. This activity offers an opportunity to be more attentive to our own feelings, in order to better understand what we want. It also offers training to get rid of our own conditioning and to learn how to say “yes” or “no” when that is what we want.

Build confidence in expressing whether we wish to say “yes” or “no” – verbally and non-verbally.

15’ Break

45’ Reverse brainstorming about consent

Give an opportunity to think and share opinions about consent. What is OK and what is not OK regarding personal boundaries.

30’ The art of asking – asking for consent (verbal exercise in pairs)

The aim of the exercise is learning to ask, accept and express one’s desires, and to learn to negotiate consent verbally.

50’ Closing discussion of consent – sharing circle

Assessing how participants felt during the sessions and what they have learnt. Discuss theories about boundaries, sex and social / cultural norms. Encourage participants to add (maybe share) new additions to their body portraits from the previous day. How does it feel to be rejected?

60’ LUNCH

10’ Energiser activities

Small warm up, awakening activities

120’ Art of asking – drama games

The aim of the exercise is learning to ask, accept and express one’s desires – verbally and non-verbally. How do I know? Risking rejections, risking the other’s boundaries, risking the dangerous. With the drama games, participants try out specific situations.

30’ Closing, debriefing of the whole day

If they want, participants can share what happened with them during the day. They are invited to add anything.

30’ Ice-breakers

Checking in to get to know how participants are reacting to the training

120’ Tackling (romantic) love

Exploring the concept of romantic love and loving relationships in our societies

60’ LUNCH

120’ Rainbow of relationships

Becoming aware of the complexity of our relationships, of the multitude of roles and identify positions that we occupy with respect to another person. We explore this via drawing and image theatre.

30’ Closing, feedback and assessment of the day and the whole workshop

Assessing how participants felt during the sessions and what they have learnt.

The main topic of this training is intimacy from an intercultural perspective. We are working with non-formal methodology called Intimacy, interaction and power (see method in detail in previous chapters). This means that we do not discuss our topics “in theory”, but invite participants for a journey of “learning by doing” or “learning by experiencing”

  1. SEX-GUESSING-GAME1
  2. SEX-GUESSING-GAME2
  1. 2-SAFETY-RULES-NEEDS-EXPECTATIONS1
  2. 2-SAFETY-RULES-NEEDS-EXPECTATIONS2
  1. WELCOMING-DIVERSITY1
  2. WELCOMING-DIVERSITY2
  1. DEGREES-OF-INTIMACY1
  2. DEGREES-OF-INTIMACY2
  1. INTIMATE-GALAXIES1
  2. INTIMATE-GALAXIES2
  1. FROM-FIRST-CONTACT-TO-INTIMACY1
  2. FROM-FIRST-CONTACT-TO-INTIMACY2
  1. PERSONAL-BODY-MAP-OF-FLIRTATION-INTIMACY-SEXUALITY1
  2. PERSONAL-BODY-MAP-OF-FLIRTATION-INTIMACY-SEXUALITY2
  1. 8-INTIMATE-IDENTITY-WHEEL1-1
  2. 8-INTIMATE-IDENTITY-WHEEL2
  1. DUOS-FOR-CONSENT1
  2. DUOS-FOR-CONSENT2
  1. REVERSE-BRAINSTORMING-–-ABOUT-CONSENT1
  2. REVERSE-BRAINSTORMING-–-ABOUT-CONSENT2
  1. ART-OF-ASKING-–-NEGOTIATING-CONSENT1
  2. ART-OF-ASKING-–-NEGOTIATING-CONSENT2
  1. ART-OF-ASKING-–-DRAMA-GAMES1
  2. ART-OF-ASKING-–-DRAMA-GAMES2
  1. 13-TACKLING-ROMANTIC-LOVE-1
  2. 13-TACKLING-ROMANTIC-LOVE-2
  1. 14-WHO-AM-I-IN-MY-RELATIONSHIP-1
  2. 14-WHO-AM-I-IN-MY-RELATIONSHIP-2

« Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission Européenne.
Cette communication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues. » numéro de project: 2018-1-FR02-KA205-014096